L’athlétisme national en deuil

L’entraineur Ali Redjimi n’est plus

A Dieu coach

L’athlétisme national en deuil, le coach Ali Redjimi n’est plus. Une nouvelle qui est tombée comme un couperet en ce dimanche 16 aout 202. Une grande perte pour le sport national en général et l’athlétisme en particulier tant l’homme a été connu pour son dévouement pour la formation des générations de sportifs.

REDJIMI01

                                      Feu Ali Redjimi recevant une plaquette des mains du président de la FAA, M. Hakim Dib 

Conseiller en sport spécialité athlétisme, feu Redjimi avait déniché plusieurs athlètes de talents dont le champion olympique du 1500 m en 2012, Taoufik Makhloufi et Abir Refas membre de la sélection nationale féminine pour ne citer que ces deux.

D’un calme olympien, le regretté Redjim était cadre de la direction de la jeunesse et des sports de la wilaya de Souk Ahras est un membre très actif de la ligue d’athlétisme de Souk Ahras. Il était d’ailleurs nommé ‘’monsieur à tout faire’’ au niveau de cette ligue.

REDJEMI02

                Le regretté Redjimi avec le président de la FAA, feu Rezki Azaoun et M. Aboud El Abed qui avait lui aussi découvert de grands champions
                 dont la championne olympique et du monde du 1500 m Hassiba Boulemerka.

Le regretté était entraineur au sein du club de la protection civile de Souk Ahras et avait formé de nombreux athlètes qui ont fait le bonheur du club et de la région et certains avaient défendu honorablement les couleurs nationales au niveau mondial.

Feu Ali Redjimi a été honoré par la fédération algérienne d’athlétisme (FAA) en marge de son assemblée générale tenue à Hammam Essoukhna (Sétif) en 2019.

Tous ses amis et les acteurs de l’athlétisme national garderont de lui l’image d’un homme sérieux dans son travail, d’une grande bonté et débordant de volonté au service de son sport l’athlétisme.
A Dieu coach Ali tu resteras a jamais dans le cœur de tes amis et de des membres de ta seconde famille celle du sport et de l’athlétisme.

Mohamed Zemmour pour FAA