Bloqués au Kenya en raison de la pandémie Covid-19

Prise en charge psychologique de nos athlètes

Bloqués au Kenya depuis la fermeture des frontières et l’annulation des vols en raison de la pandémie du COVID-19, nos athlètes sont pris en charge psychologiquement par Dr. Karima Hadj Arab, une spécialiste en la matière via les technologies de la l’information et de la communication (TIC).

cnms.alger

Depuis plus d’une semaine, nos athlètes sont en contact avec une psychologue du centre national de la médecine du sport (CNMS) en les aidant à surmonter les difficultés du confinement en terre estrangère, a indiqué au site www.faa.dz, le directeur technique national de la Fédération algérienne d’athlétisme (FAA) M. Abdelkrim Sadou.

« Nos athlètes se sont déclarés soulagés d’être pris en charge et se sentent beaucoup mieux depuis le contact avec la psychologue » a-t-il ajouté en précisant qu’avant la psychologue, il était lui-même « régulièrement en contact avec le groupe d’athlètes et suivait, tout comme actuellement, la situation générale et surtout leur état de santé ».

« Nous étions en permanence en contact avec nos athlètes depuis le début et nous avons avec l’aide des autorités, notamment le ministère de la jeunesse et des sports et le ministère des affaires étrangères veillé à ce qu’ils ne manquent de rien et qu’ils soient dans de meilleurs conditions possibles » a souligné le DTN en remerciant vivement notre mission diplomatique à Nairobi pour le soutient et l’aide qu’elle a apporté à nos athlètes ».

« Nos athlètes seront rapatriés dès la reprises des vols en provenance du Kenya » a assuré le DTN.

Parti pour un stage de préparation au Kenya, un groupe d’athlètes est resté bloqué là bas depuis la fermeture des frontières en raison du covid-19.

Le groupe était composé de Slimane Moula , Abdennouz Ramzi, Mohamed Belbachir, Yacine Hatehat, Mohamed Amine Belferar, Abderrazak Khelili, Hocine Khelif, Abdellah Harrati, Mansour Harrati, Yazid Boudjelal et l’entraineur Amar Benida.

Mohamed Zemmour pour FAA