Organisation des compétitions/COVID-19

Directives de World Athletics

World Athletics a publié aujourd'hui un ensemble de directives en matière de santé et de sécurité pour aider les organisateurs de compétitions à minimiser le risque de propagation du coronavirus lors de l'organisation d'événements en plein air au stade pendant la pandémie en cours.

world athlétics

Les directives, rédigées par le Département de la santé et des sciences de World Athletics, traitent

également de la période post-pic, telle que décrite par l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et sont basées sur les connaissances scientifiques et médicales du virus responsable de Covid-19.

Le document offre des conseils aux athlètes professionnels, au personnel de soutien, aux responsables techniques, à la main-d'œuvre, aux bénévoles, au personnel médical et aux médias. Bien qu'elle ne contienne pas de directives concernant les spectateurs, l'OMS a produit un document et des outils d'évaluation des risques pour les grands rassemblements.

Les organisateurs de compétitions sont invités à entreprendre une évaluation des risques en quatre points pour tous les participants accrédités. Si une personne obtient un score de deux ou plus, il est recommandé de se soumettre à un protocole d'autorisation médicale avant l'événement.

Les autres recommandations comprennent :

Avant-événement

• Les bureaux d'accueil aménagés par les comités d'organisation locaux (COL) dans les aéroports ou les

gares devraient fournir à chaque arrivée un sac de bienvenue comprenant des masques à usage unique (trois par jour, minimum), des bouteilles de désinfectant pour les mains, des lingettes désinfectantes et un dépliant expliquant les protocoles de santé et de sécurité pour cet événement particulier.

• Lors du transport d'un aéroport ou d'une gare vers les hôtels de compétition, tous les passagers et les conducteurs doivent porter un masque et être assis à une distance appropriée les uns des autres. Des flux à sens unique doivent également être mis en œuvre pour éviter le mélange de personnes.

• Il est aussi fortement recommandé aux COL d'organiser et d'utiliser un registre des rendez-vous médicaux, les enregistrer sur un système électronique pour faciliter l'identification et les contacts ultérieurs des individus potentiellement infectés.

Au stade

• Les spectateurs et le personnel accrédités devraient avoir deux entrées complètement séparées et les flux ne devraient pas se croiser. Le personnel accrédité ne doit avoir accès au site de compétition que s'il porte un masque facial et son désinfectant pour mains.

• Les masques faciaux doivent être portés par tout le monde dans le stade, à l'exception des athlètes lorsqu'ils s'échauffent ou participent à une épreuve.

• Les zones d'échauffement doivent être de grandes zones en plein air à une courte distance de marche du stade de compétition, et l'accès à celui-ci doit être strictement contrôlé. Les athlètes doivent être invités à entrer dans la zone d'échauffement selon un horaire spécifique. Tout le personnel accrédité doit porter un masque et se laver les mains avant d'entrer dans les zones d'échauffement ou les toilettes dédiées.

• Les masques doivent également être portés dans les chambres d'appel, qui doivent être aménagées à l'extérieur. Il est également obligatoire de désinfecter les chaises entre chaque utilisation.

En compétition

• Le nombre de personnes sur le terrain de compétition devrait être réduit au minimum et les officiels qui entreront en contact étroit avec les athlètes devraient porter des lunettes de protection ou un écran facial en plastique, en plus de leur masque.

• Une fois que les athlètes ont franchi la ligne d'arrivée, ils devront essayer de garder leurs distances avec le public et les officiels, dans la mesure du possible, jusqu'à ce qu'ils récupèrent leurs effets personnels à la chambre d'appel.

Directives spécifiques pour les disciplines individuelles:

- les Starting blocks doivent être nettoyés entre chaque course

- du chlore doit être ajouté à l’eau pour le steeplechase

- les bâtons de relais doivent être nettoyés entre chaque utilisation, et les équipes de relais ne doivent pas se rassembler ou se faire des câlins après une course

- l'utilisation d'un désinfectant pour les mains doit être recommandée avant chaque saut vertical

- les officiels doivent nettoyer le tapis d'atterrissage entre chaque saut, en utilisant une vadrouille et une solution virucide ou utiliser une fine couche de plastique ou du papier recyclable qui peut être placé sur le tapis de saut.

-Le sable pour les sauts doit être mélangé avec une solution contenant un agent virucide biodégradable et non agressif pour la peau

- les officiels qui manipulent les instruments de lancer doivent se nettoyer les mains ou utiliser des gants jetables après chaque manipulation

- dans les épreuves combinées, la salle utilisée par les athlètes pour récupérer entre les disciplines devrait être en plein air, si possible. Il faudrait encourager les entraineurs à interagir avec leurs athlètes à l'aide d'appareils électroniques.

Après la compétition

Les zones mixtes des médias doivent également être situées à l'extérieur, si possible, et le nombre de personnes dans la zone doit être réduit au minimum. Un écran en plexiglas devrait être placé entre les athlètes et les médias, et nettoyé après chaque entrevue, et des cabines d'interview séparées devraient être utilisées s'il y a plusieurs postes. Sans écrans, une zone morte de sécurité de trois mètres devrait être adoptée lorsque les journalistes interrogent les athlètes et des masques devraient être utilisés par les deux parties.

• Pour réduire au minimum le nombre de personnes présentes sur le terrain de compétition, les cérémonies de remise de prix en direct ne sont pas recommandées, mais des solutions numériques alternatives sont encouragées.

• Une fois la compétition terminée, une procédure de désinfection approfondie devrait être entreprise. 

L’ensemble des directives peut être téléchargé ici downloaded here. Le document est dynamique et sera mis à jour au fur et à mesure que de nouvelles preuves et connaissances scientifiques seront disponibles.

 

World Athletics