COVID-19/Fonds de soutien aux athlètes

Ouverture des inscriptions

À partir d’aujourd’hui et jusqu’au 31 mai, les athlètes professionnels qui connaissent des difficultés financières en raison de la pandémie de coronavirus pourront s’inscrire afin de bénéficier d’une subvention unique.

departsprint

Il y a deux semaines, World Athletics et la Fondation internationale d’athlétisme (IAF) ont annoncé la création d’un fonds de soutien de 500 000 dollars américains (USD) pour soutenir les athlètes professionnels qui ont perdu une partie importante de leurs revenus en raison de la suspension des compétitions internationales cette année.
Un groupe de travail a été créé pour superviser la distribution des fonds. Il a établi les critères d’éligibilité et le processus de candidature définitifs.
Le Président de World Athletics, Sebastian Coe, qui préside le groupe de travail, a déclaré qu’il avait été difficile et compliqué de définir les critères d’éligibilité afin de garantir que les subventions du fonds soient versées aux athlètes qui en ont le plus besoin.
« L’IAF a alloué une somme importante à ce fonds. Nous espérons l’alimenter encore davantage grâce aux dons privés des amis de notre sport. Il est devenu évident que les ressources doivent être concentrées sur les athlètes qui sont susceptibles de participer aux Jeux olympiques de Tokyo l’année prochaine et qui rencontrent aujourd’hui des difficultés pour subvenir aux besoins de première nécessité en raison de la perte de revenus due à la pandémie », a déclaré M. Coe.
« Nous savons qu’il s’agit d’une situation stressante pour de nombreux athlètes. Nous essayons d’apporter une aide significative au plus grand nombre le plus rapidement possible afin qu’ils puissent continuer à s’entraîner pour la saison de compétition qui est maintenant prévue d’août à octobre et pour les Jeux olympiques de l’année prochaine. »
Le recordman du monde du 1500m et champion olympique Hicham El Guerrouj, qui a initié ce projet et qui siège au groupe de travail, a déclaré que l’arrêt des compétitions a un impact énorme sur les athlètes professionnels, car beaucoup d’entre eux comptaient sur l’argent des primes pour subvenir à leurs besoins et à ceux de leur famille.
Le fonds soutiendra les athlètes qui ont atteint les minima pour les Jeux olympiques de Tokyo et servira à couvrir les dépenses de première nécessité. Le montant des subventions dépendra du nombre de demandes approuvées et pourra atteindre un maximum de 4 000 USD. Il est prévu que les subventions soient distribuées directement aux athlètes à partir du mois de juin.
Seuls les athlètes qui ont subi un impact financier important ayant une incidence sur leur niveau de vie de base sont éligibles pour faire une demande. Tous les demandeurs doivent répondre aux critères d’éligibilité suivants :
• Être qualifié (en ayant atteint les normes de qualification) pour la sélection aux Jeux olympiques de Tokyo 2020 ;
• Ne jamais avoir commis de violation des règles antidopage ;
• Être en mesure de démontrer un besoin d’aide justifiable par une perte de revenus importante en 2020 par rapport à 2019.

Afin de s’assurer que le fonds soit attribué aux personnes qui en ont le plus besoin, veuillez noter que les athlètes suivants ne seront pas éligibles :
• Les 6 premiers au Classement mondial dans leur épreuve ;
• Ceux qui, en 2019, ont terminé dans les 6 premières places d’une course sur route à label or.
• Ceux qui, en 2019, ont gagné plus de 6 000 USD de prime au cours de la Ligue de diamant.

Les athlètes qui, tout au long de la pandémie de COVID-19, continuent à recevoir une subvention annuelle de leur gouvernement, Comité national olympique, Fédération membre ou de leurs sponsors ne sont pas censés faire de demande, sauf s’ils peuvent démontrer un besoin d’aide justifiable, comme indiqué ci-dessus.
Les athlètes peuvent s’inscrire ici pour soumettre une demande.
Pour toute question concernant l’éligibilité ou pour tout cas exceptionnel (tel qu’une blessure en 2019 ayant un impact sur l’éligibilité), les athlètes peuvent écrire à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..
La première phase de gestion des demandes consiste pour les athlètes à préciser les raisons du recours à la subvention et l’utilisation escomptée puis pour l’IAF à évaluer l’éligibilité. Des informations financières plus détaillées seront demandées au cours de la deuxième phase avant la confirmation de l’octroi d’une subvention.