Cross-country/Challenge national FAA-SONELGAZ 2019-2020

Challenge Chelda Boulanouar - Chetouane (Tlemcen) : Bourouina et Sennani confirment

Khereidine Bourouina de la sélection nationale militaire chez les hommes et Riham Sennani de la Protection Civile d’Alger chez les dames ont confirmé ce samedi à Chetouane dans la wilaya de Tlemcen, leur bonne forme du moment en remportant haut la main, le challenge Chelda Boulanouar comptant pour le challenge national FAA-SONELGAZ 2019-2020.

 cheldacross

Sur le nombre important d’athlètes engagés, la direction de l’organisation sportive de la FAA a recensé 815 athlètes dont 262 filles représentant 93 clubs de 18 wilayas sur les différents départs au programme de cette manifestation ouverte aux seuls sportifs affiliés à la fédération.

La ligue de Tlemcen a réussi à relever le défi en organisation, un sans faute. De l’avis de plusieurs techniciens, ce challenge a été parfaitement maitrisé de bout en bout à la grande joie des adeptes du cross-country

Sur un parcours adéquat, même s’il est dur par endroits les deux athlètes se sont presque baladé lors de cette compétition en dépit de la concurrence qu’avaient tenté de leur opposer leurs adversaires.

Sennani qui a remporté le plus de challenge cette saison et qui a presque dominé toutes les épreuves sur lesquelles elle s’était aligné a une nouvelle fois démontré toute ‘’sa belle forme’’.

‘’Je suis très contente de cette nouvelle victoire qui était facile pour moi. Mais comme mes concurrentes n’ont pas suivies mon rythme c’est comme j’ai couru toute seule’’ a indiqué Sennani au site www.faa.dz ajoutant qu’elle sera absente au challenge de Djelfa pour préparer, comme il se doit le national du 29 février à Oran. ‘’Je vais bien me préparer pour le national et j’espère me qualifier pour les championnats d’Afrique du 8 avril à Lomé et entamer ma saison de piste pour me qualifier aux championnats d’Afrique qui aura lieu chez nous’’ a souligné la fille de Souk Ahras.

Il est vrai qu’avec l’absence de Kenza Dahmani et de Amina Bettiche, deux athlètes qui reviennent petit à petit, la course a été facile pour Sennani qui aura à prouver face à un plus haut niveau.

La seconde place est revenue a Malika Benderbal qui arrive à jouer convenablement son rôle de bonne concurrente. Entre le marathon est le cross la fille de Sig, sociétaire de la Protection Civile d’Alger se cherche encore sur cette épreuve.

Cet objectif est également recherché chez les seniors hommes dont l’épreuve été sans conteste dominée par Khireddine Bouirouina de la sélection militaire qui sans grandes difficultés a remporté la course.

‘’J’ai fais une bonne course et je pense que le plus important reste le championnat national du 29 février en attendant les championnats du monde militaire au mois d’avril au Portugal et les championnats d’Afrique’’ a indiqué Bourouina en saluant ses coéquipiers et ses adversaires pour les efforts et les organisateurs pour la bonne organisation de ce challenge.

Bourouina qui s’est distingué lors du challenge Said Cherdioui de Tizi Ouzou où il avait devancé des kenyans et autres éthiopiens été talonné par Ramdhan Ouarghi qui a couru avec une licence fédérale.

Les deux courses des séniors ont enregistrés l’absence des noms connus pour Hicham Bouchicha ou Ali Grine.

Dans les jeunes catégories, on enregistré lors de challenge l’absence de plusieurs habitués aux premières places comme Ayoub Taleb chez les juniors et Abderahmane Daoud chez les cadets.

Le prochain et dernier challenge de la FAA-SONELGAZ de cette saison aura lieu samedi prochain 22 février 2020 à Djelfa.

Mohamed Zemmour pour FAA