Cross-country - Challenge de Bordj Bou Arreridj

Victoires de Grine Ali et Riham Sennani

Les 1200 athlètes, issus de 27 wilayas (54 clubs), présents sur les lignes des départs de cette 30e édition du cross Mohamed El Mokrani ont véritablement été mis à rude épreuve.

crossbba19

Outre le froid glacial qui sévit sur toute la région des Hauts Plateaux, les participants ont dû composer aussi avec un parcours lourd et boueux de la forêt de Boumergued qui a eu raison des plus courageux d’entre eux.

Cette seconde édition du challenge de cross ‘’SONELGAZ’’ de la FAA a été marqué par la présence des autorités locales des membres du bureau fédéral, du DTN et du DTN ainsi que du DOS de la fédération.

Les crossmen du Centre de regroupement et de préparation des équipes sportives militaires (CREPSM) ont fait main basse sur le cross El Mokrani à Bordj Bou Arreridj, deuxième étape du Challenge national de cross-country, disputé ce samedi.

En dépit de toutes ces difficultés, les éléments du CREPSM ont réussi à réaliser un véritable tir groupé en s’appropriant les cinq premières places. Plus rapide que ses coéquipiers, Ali Grine s’est adjugé la victoire devant Youcef Addouche et Mohamed Merbouhi.

Chez les féminines, Riham Sennani a eu le dernier mot dans une épreuve marquée par une faible participation. La sociétaire du PC Alger a devancé respectivement Amina Bettiche, du NCBB Arreridj, et sa coéquipière au PCA, Saâdia Bouadjaim.

Même si le niveau n’a pas été au rendez-vous à Bordj Bou Arreridj, ce cross a été une bonne occasion pour les athlètes du CREPSM de peaufiner leur préparation en vue de la prochaine échéance continentale. En effet, Grine et ses camarades sont appelés à défendre les couleurs nationales à la 6e édition des championnats d’Afrique prévue à Lomé (Togo) le 1er mars 2020.

Après le cross des Bibans, les crossmen et crosswomen se donnent rendez-vous pour la 3e étape du Challenge national programmée pour le samedi 28 décembre prochain à Béjaïa.

Il est a rappeler que le national cross a été domicilié à l’hippodrome d’Oran le 15 février 2020.