Il a été inhumé ce dimanche à M’douha (Tizi Ouzou)

Ils étaient là, ses amis pour l’accompagner à sa dernière demeure

Ils étaient là en nombre, en ce dimanche 13 octobre 2019, à Tizi Ouzou au domicile familial pour l’accompagner à sa dernière demeure au cimetière de M’douha de Tizi Ouzou.

MDOUHA00

Ils étaient nombreux très nombreux, ses parents, ses proches ses amis, ses collègues et autres acteurs du mouvement sportif national, à venir rendre un ultime hommage au regretté Rezki Azaoun rappelé auprès de son créateur, vendredi dernier en fin de journée à l’hôpital de Beni Messous (Alger).
Ils sont venus de très très loin de l’est de l’ouest du sud et du centre du pays, ces hommes (âgés et jeunes) pour comme témoigner, aux vivants nous autres, que Da Rezki était de la trompe des grands qui s’est sacrifié, toute sa carrière durant, au sport… à l’athlétisme.
Des figures emblématiques du sport national dont certaines sont en retraite depuis longtemps, des parents d’athlètes de très haut niveau, sont venus aussi marquer de leur présence, ce dernier hommage.
Un sport qui vient de perdre une valeur sûre…et un de ses pions essentiels sur l’échiquier du mouvement sportif national
‘’Difficile, très difficile voire impossible de lui trouver un remplaçant à son poste à la fédération’’, témoignaient plusieurs présents aux funérailles.
Un témoignage poignant à la dimension de l’homme du sport qu’il était… Da Rezki

A dieu grand frère