CAA/Réunion technique de la zone Nord

Plusieurs décisions importantes prises

Le Vice-président de la confédération africaine d’athlétisme (CAA), M. Abdelhakim Dib également de la fédération algérienne d’athlétisme, a présidé ce samedi 6 avril 2019, une réunion technique de la zone nord de la CAA, en marge des championnats Arabes qui se déroulent au Caire en Egypte.

NORD

Lors de cette réunion les représentants des six pays membres : Mauritanie, Maroc, Algérie, Tunisie, Libye et Egypte, ont abordé des questions importantes à même de favoriser le développement de l’athlétisme au sein de la zone.

Il a été notamment question d’encourager les échanges des athlètes et des officiels lors des compétitions nationales.

Ainsi, il a été décidé à l’issue d’un échange de vues et un débat fructueux d’ouvrir les championnats nationaux aux athlètes des pays membres dont les listes doivent être confirmées et adressées par les directeurs techniques des fédérations respectives.

Dans l’optique d’encourager les jeunes et de favoriser le passage de la catégorie junior à celle des seniors, les membres de la zone ont décidé la création d’un championnat pour les espoirs U23. Cette compétition dont l’objectif est de donner une opportunité de compétition internationale aux jeunes, permettra aux techniciens de se faire une idée sur le niveau de leurs athlètes avant les échéances mondiales.

L’athlétisme féminin a été au centre de cette réunion, lors de laquelle il a été décidé également de mettre sur pied un championnat pour les dames.

Les directeurs techniques nationaux respectifs, dont le DTN de la FAA, M. Abderahmane Morceli ont été invités à se pencher sur les aspects règlementaires et compétitifs de ces compétitions que la zone Nord de la CAA, veut lancer dans les meilleurs délais.

Il y a de préciser qu’avant cette réunion, une séance de travail a regroupé les membres de la zone nord de la CAA avec ceux de l’Union Arabe, lors de laquelle plusieurs points de vues ont été échangés dans le but de renforcer la coopération déjà existante et les moyens de la développer.

Mohamed Zemmour pour FAA