Jeunes talents sportifs / Préparation

Mohamed Gouaned : ‘’Courir le 400 m en moins de 48 secondes’’

Mohamed Gouaned vice-champion olympique des jeunes du 800 m à Buenos Aires en Argentine se trouve à Biskra sa ville natale où il est à sa 3e semaine de préparation en prévision des prochaines échéances internationales officielles.

gouanedmoh

Sous la conduite de son entraineur Nadir Nebchi, notre champion de la catégorie U18 deuxième année a préféré se préparer à Biskra pour rester auprès des siens et travailler en toute tranquillité dans de très bonnes conditions au centre olympique de la ville.

‘’Nous travaillons dans de bonnes conditions au centre olympique qui a mis à la disposition de mon athlète une chambre VIP’’ a indiqué M. Nebchi au site www.faa.dz ajoutant que ‘’ la restauration est également très bonne’’.

M. Nebchi qui tient à remercier M. Abdelaziz Djabourabi le DJS de la wilaya, lui-même un ancien international du saut et du triple saut, a précisé que ‘’l’objectif de cette année reste les championnats d’Afrique en coté d’ivoire’’ où Gouaned sera aligné sur le 800 m, avec l’objectif de réaliser le meilleur résultat possible.

gouanedpiscine

L’athlète et son coach semblent vouloir travailler à long terme avec comme point de mire les mondiaux de 2020 à Nairobi au Kenya. ‘’A raison de quatre biquotidiens, une séance en piscine par semaine de six jours, nous travaillons très dure et Gouaned commence à retrouver la sensation avec des chronos tests encourageants’’ a fait savoir, M. Nebchi en précisant qu’il continuera à travailler en Algérie jusqu’au rendez-vous ivoirien.

En dehors du 800 m, Gouaned s’entraine sur le 400 m qu’il veut courir en moins de 48 secondes, alors qu’il est accrédité de 48.63 sur la distance l’année dernière.

Le jeune âgé de 17 ans, s’entraine d’arrache-pied pour le moment et espère aller effectuer un stage en France au mois de juillet prochain, avec l’objectif de participer au maximum de courses sur le 400 m et le 800 m en prévision des mondiaux de 2020.

‘’Nous souhaitons bénéficier d’un stage en France pour surtout profiter des compétitions organisées dans ce pays pour se faire une idée sur nos moyens et nos capacités’’ a détaillé, M. Nebchi qui a rappelé que son ‘’athlète a entamé, sa préparation fin novembre dernier et n’a participé depuis qu’au championnat de wilaya de cross-country’’.

Mohamed Zemmour pour FAA