MJS/FAA/Elite nationale

Meilleures conditions de préparation pour nos internationaux

Les centres régionaux de regroupement des équipes nationales seront remis à niveau pour offrir de meilleures conditions de préparation pour les athlètes de l’élite nationale.MJS FAA

 

Cette décision a été prise lors de la réunion qui a regroupé, lundi dernier, le directeur général des sports au ministère de la jeunesse et des sports, M. Lamine Bakhti et des responsables de la Fédération Algérienne d’Athlétisme (FAA) : son président Abdelhakim Dib, son S.G, Rezki Azaoun et le Directeur des équipes nationale, Abderahmane Morceli.

Il a été question lors de cette séance de travail lors de laquelle le programme de préparation des athlètes composant l’élite nationale et nos espoirs été passé en revue, des moyens à mettre à leur disposition en prévision des échéances officielles internationales, notamment ceux de 2019 comme les championnats du monde de Doha mais aussi les championnats d’Afrique de 2020 en Algérie et les J.M de 2012 à Oran.

Ainsi, la FAA , a été chargée de superviser les centres de regroupement des équipes nationales afin de dresser un état des lieux et relever les manques notamment en terme d’équipements dont souffrent ces centres qualifiés de ‘’joyaux’’ .

En ce sens, il a été décidé aussi de mettre à la disposition de la FAA des chambres en permanence au niveau de ces structures. Des athlètes non scolarisés peuvent être ‘’logés’’ en permanence sous la supervision de la DTN.

Parmi les centres retenus figurent, celui de Tlemcen, Chlef, Sétif, Biskra et Seraidi à Annaba.

Il y a lieu de rappeler que les athlètes internationaux avaient déjà effectué des stages de préparation au niveau de ces structures du MJS, surtout ceux de Tlemcen, de Sétif et de Biskra.

Cellule de communication FAA