Tlemcen capitale de l’athlétisme africain

La réussite enregistrée lors des championnats arabes a été certainement derrière le choix de la fédération algérienne d’athlétisme (FAA) dont les responsables ont jeté leur dévolu sur la capitale des Zianides.


Sous le haut patronage du Président de la République M.Abdelaziz Bouteflika, les auspices du Ministère de la Jeunesse et des sports M. El Hadi Ould Ali et le Wali de Tlemcen, la FAA a donné rendez-vous à l’élite continentale de la catégorie U20 pour disputer un championnat de niveau.


Cette élite d’athlètes appelés, demain, a être les dignes successeurs de tous ceux qui ont hissé très haut les couleurs continentales dans les compétitions internationales telles que les jeux olympiques, sauront mettre la barre assez haute pour affirmer être la relève des anciennes vedettes.


En accueillant cette manifestation, notre pays par la volonté des ses dirigeants, démontre si besoin est, qu’il reste, comme le soutiennent les plus hauts responsables de la Confédération Africaine de l’Athlétisme (CAA), constamment et régulièrement l’un des piliers du succès de l’athlétisme du continent par la qualité et la maitrise dans l’organisation, mais aussi par la qualité des performances de ses athlètes dans les compétitions mondiales.


Une qualité ainsi que des performances de ses athlètes qui donnent à notre continent une réelle visibilité aux Jeux Olympiques et autres mondiaux d’athlétisme.
La FAA ne lésinera aucun effort pour offrir les meilleures conditions de séjours à ses invités auxquels, elle souhaite la bienvenue et assure les athlètes des conditions parfaites de compétitions.


Bonne chances à tous…